L’eau et la nature

Finalement le Corse est très gentil et me fait rencontrer sa famille. Après quelques verre de vin rouge produit par le cousin de son oncle Doume, il me dépose devant chez moi. À mon arrivée au moulin, je prends une grande inspiration et souffle en regardant les forêts de chênes. Je m’emplis de l’ambiance naturelle et sauvage. Une fois que je me sens connecté, je me permets de lever les yeux. Le milan survole les prairies, il chasse encore en cette fin d’après-midi. Je m’active aussi et lance les batteries des panneaux solaires, nettoie la source et réactive les tuyaux pour alimenter la maison en eau. Ensuite je me mets en marche pour la rivière et ramasse quelques appâts, de grosses sauterelles vertes.

Moment de lecture technique

Lorsque tu es seul dans la nature, tu es toujours à la recherche d’eau, c’est un besoin vital. Que l’eau soit directement potable ou que tu utilises des filtres ou autres transformateurs, dans tous les cas l’accès à un point d’eau assure ta survie pendant quelques jours. L’eau comme tu le sais, c’est aussi là que tu peux pêcher. Lorsque tu en as besoin pour survivre, la capture d’animaux aquatiques plus agile et plus rapide que toi peut nécessiter un certain savoir-faire. Le choix de l’emplacement et du moment pour pêcher est des plus importants. De manière générale, les meilleures heures sont avant l’aurore et après le crépuscule. La plupart des poissons n’aiment pas les eaux trop chaudes, ils sont donc dans les endroits avec des courants rapides, qui ne laissent pas le temps à l’eau de chauffer, ou dans les endroits assez profonds, ils seront alors proches du fond, et le matin et le soir, lorsque l’eau se rafraichit, ils viendront près des bords ou dans les endroits moins profonds. Lorsqu’il pleut, les eaux montent et deviennent plus boueuses et encombrées, les poissons mangent beaucoup avant, mais vous ne les verrez pas pendants ni après. Lorsque le courant est fort, ils se reposent dans les remous, après des rochers, des branches ou tout ce qui peut faire obstacle au courant. Ils seront aussi souvent dans les endroits difficilement accessibles, lorsque des éléments, branches, pierres ou autres leur permettent de se cacher et de leur fournir un abri. Ils sont aussi attirés par les sources lumineuses la nuit. La plupart des animaux aquatiques, tels que les coquillages, ne se déplacent que très peu, et tu dois simplement te mettre à leur niveau pour les attraper, les décrocher ou les casser. Mais bien souvent, les animaux aquatiques sont plus rapides et agiles que toi. Lorsque c’est le cas, tu dois les immobiliser, les accrocher ou les faire venir à toi.